Les Chants d'Ilùvatar

Le seigneurs des anneaux JCE

Catégorie : Carte

Le chant du présent : Les Havres Gris


Port-Havre-Gris

L’intégralité des cartes de la nouvelle extension les havres gris a été dévoilée.
L’équipe du blog se propose de faire une revue des cartes.

ffg_MEC47_1

À leur arrivée aux portes, Círdan le Charpentier de navires s’avança pour les accueillir. Il était très grand, il avait une barbe très longue, et il était gris et âgé, sauf que ses yeux étaient vifs comme des étoiles.

Le Seigneur des Anneaux

Cirdan le Charpentier de navire est un personnage très important du seigneur des anneaux et très attendu par la communauté. C’est l’un des elfes les plus vieux de la terre du milieu qui a participé à nombre d’évènements des différents âges du monde.
Il reçoit l’un des trois anneaux elfiques, Narya, qu’il donnera à Gandalf plus tard. C’est un membre du conseil blanc.
La capacité du héros : A la phase d’organisation, piochez une carte supplémentaire. Forcé : Après avoir pioché au début de la phase d’organisation, choisissez et défaussez vous d’une des cartes piochées.

Avis d’Ilùvatar : Un très bon héros Noldor comme d’habitude, des statistiques qui font de lui une très bonne cible pour la Lumière de Valinor. Sa capacité est totalement dans la mécanique Noldor de défausse.
Le contrecoup de sa capacité peut être immédiatement compensé par la Harpe d’argent permettant ainsi de piocher une carte supplémentaire tous les tours.
Sa capacité se combine aussi très bien avec Erestor, on pioche alors 5 cartes à la phase de ressource et on en défausse une.
Son 4 de volonté avec une Lumière de Valinor peut le rendre excellent quêteur mais aussi combattant avec Beau et Périlleux.
La défausse tous les tours qu’il génère le rend aussi très appréciable pour les archétypes Caldara qui ont besoin de défausser des alliés. Un excellent héros qui m’inspire déjà énormément d’idées de decks.

ffg_MEC47_2

Galdor des Havres est envoyé par Cirdan au conseil d’Elrond pour le représenter.
Les capacité du Héros : Réponse : Après avoir pioché votre main de départ, plutôt que de refaire votre main, vous pouvez défausser n’importe quel nombre de carte de votre main. Ensuite, piochez autant de cartes que défaussé.
Action : Si vous n’avez plus de cartes en main, Piochez 6 cartes (Limite une fois par partie).

Avis d’Ilùvatar : Encore un héros Noldor qui m’inspire énormément avec de bonnes statistiques. Ces capacités sont pour moi énormes.
La première va stabiliser les sorties d’un deck. Je ne compte plus les fois où j’ai voulu refaire ma main de départ mais en souhaitant garder une carte, c’est maintenant possible. Les decks s’appuyant sur des combos de plusieurs cartes ont trouvé le stabilisateur dont ils avaient besoin.
La deuxième capacité tape en plein dans la mécanique Noldor de défausse. Cette mécanique nous fait défausser énormément de cartes de notre main. Il est donc très facile d’arriver à 0 carte et donc de piocher rapidement 6 cartes d’un coup.
Les deux capacités sont des one shot mais les effets de ces capacités sont très forts : L’une stabilise et l’autre renforce.
A noter que sa deuxième capacité est limitée à une fois par partie ! Ce qui veut dire qu’Alliance Désespérée permet de pouvoir utiliser plusieurs fois la capacité de Galdor : Une fois par joueur par partie.
Je pense que vos partenaires pourraient fortement vous remercier de les faire piocher 6 cartes.

ffg_MEC47_3

Capacité de l’allié : Tant que la première carte de votre défausse est un allié, le Mithlond Sea-watcher gagne +2 en attaque et à distance.

Avis d’Ilùvatar : Cet allié fait partie d’une série de 4 alliés Noldor de l’extension. Il n’est pas le plus mauvais des 4 mais est loin d’être un bon allié.
L’équilibre coût/statistiques est au rendez-vous même si payer deux ressources tactique pour avoir un allié qui a 1 de base en attaque ne me donne pas envie de le jouer.
Sa capacité compense en partie sa statistique faible d’attaque. On peut « facilement » la déclencher et correspond bien au déroulement d’une attaque ennemi.
Si le deck est basé sur le trash d’allié sur une attaque, alors on aura la quasi certitude d’avoir un allié au dessus de la défausse après une attaque ennemi et donc d’avoir un attaquant efficace lors de l’attaque des joueurs.

ffg_MEC47_4
Capacité de l’évènement :  Vous devez incliner un personnage à distance comme coût supplémentaire.
Action : Infligez deux dégâts à un ennemi engagé avec un joueur. Résolvez cet effet une fois supplémentaire pour chaque exemplaire de cette carte dans votre défausse (vous pouvez choisir un autre ennemi comme cible).

Avis d’Ilùvatar : J’attendais depuis longtemps ce type d’effet que j’ai déjà rencontré dans Magic. C’est un effet qui marche bien avec la mécanique de défausse Noldor où il peut être facile de mettre un exemplaire de cette carte dans la défausse.
Mais globalement, la comparaison fait mal avec Fendoir à Gobelin ou Gandalf allié. Le coût de deux ressources et le fait en plus d’incliner un personnage à distance rend l’évènement très couteux à jouer.
Un comparatif :
3 Fendoir à Gobelins : 6 à 9 dégâts pour 0 ressources et incliner une arme à trois reprises.
3 Skyward Volley : 2 + 4 + 6 = 12 Dégâts pour 6 ressources et incliner trois fois un personnage à distance.
Skyward Volley devient potentiellement plus intéressant que le Fendoir à Gobelin qu’à sa troisième utilisation. La comparaison avec Gandalf et attaque furtive fait encore plus mal.
Maintenant, je pense que j’essaierai quand même de la jouer dans un deck à dégâts directs.

ffg_MEC47_5

Capacité de l’attachement : Attachez à un personnage.
Action : Défaussez l’attachement et inclinez le personnage pour l’engager dans la quête en utilisant son attaque (Sa défense si la quête à le mot clé siège).

Avis d’Ilùvatar : Un cale table en puissance … Tout du moins, je ne suis pas prêt de le sortir du classeur. Dans un deck mono tactique solo, ça peut aider … Mais sinon, j’ai toujours mieux à faire de ma ressource et d’une carte que ça.

ffg_MEC47_6

Capacité de l’allié : Tant que la première carte de la défausse du joueur est un attachement, il gagne +2 en défense et sentinelle.

Avis d’Ilùvatar : Le plus mauvais allié de la boite … Le rapport coût statistiques est plutôt bon … Mais j’aurais préféré un point de défense à la place d’un point de vie. Sa capacité est plus dure à déclencher que celles des ses homologues tactique et énergie. Je n’ai pas pour habitude de défausser beaucoup d’attachements. Et là, il faut le bon timing. Je ne suis vraiment pas convaincu.

ffg_MEC47_7

Capacité de l’évènement : Après qu’un ennemi soit déclaré comme attaquant, déclarez un personnage incliné comme défenseur. Résolvez cet effet pour chaque copie de cet évènement dans votre défausse (Tous les personnages choisis défendront contre la même attaque).

Avis d’Ilùvatar : Je ne sais pas trop quoi penser de cette carte, je la trouve chère mais dans une sphère qui produit beaucoup de ressources … Elle permet d’éviter une attaque sans défense, ce qui peut sauver la vie. A tester pour voir si ça peut être utile.

ffg_MEC47_8

Capacité de l’attachement : Attachez à un personnage scout ou commandement.
Action : Au début de la phase de voyage, Inclinez l’attachement et le personnage attaché pour chercher dans les 5 premières cartes du deck de rencontre un lieu. Échangez ce lieu avec un lieu dans la zone de cheminement. Mélangez le deck de rencontre.

Avis d’Ilùvatar : Je connais plein de situations, notamment en cauchemar, où je serais ravi de pouvoir faire ça ! C’est aussi un bon moyen de bypasser le mot clé bas fond des craintes de l’intendant. Une carte qui a plus de potentiel que l’on peut penser surtout avec les scénarios qui comportent des lieux pénibles.

ffg_MEC47_9

Capacité de l’allié : L’allié ne s’incline pas pour s’engager en quête et il peut s’engager en quête même incliné.
Forcé : Après la résolution d’une quête, si l’allié était engagé dans la quête, défaussez le ou défaussez vous d’une carte de votre main.

Avis d’Iluvatar : Cet allié est scout ! Je dirais donc Combo avec la carte ci dessus. Je lui attache le compas de marin, j’engage l’allié en quête sans l’incliner . Puis à la phase de voyage, je peux l’incliner avec le compas pour échanger un lieu pénible. Il a en plus un rapport coût statistique absolument énorme. Son contrecoup n’en est pas un dans un jeu qui joue la défausse Noldor. Très très bon allié qui fait beaucoup de bien à la sphère connaissance.

ffg_MEC47_10

Capacité de l’évènement : Action : Placez deux marqueurs de progression sur un lieu. Résolvez cet effet pour chaque copie de cet évènement dans votre défausse (Vous pouvez cibler des lieux différents pour chaque effet).

Avis Ilùvatar : Pas vraiment de commentaire à faire … Évènement cher pour un effet que je ne trouve pas très efficace par rapport à ce qui existe actuellement.

ffg_MEC47_11

Capacité de l’attachement : Attachez le à un lieu dans la zone de cheminement.
Les marqueurs de progression peuvent être placés sur ce lieux avant la quête.

Avis Ilùvatar : Cela permet d’éviter de faire les effets trajets d’un lieux … C’est très circonstanciel mais ça peut sauver sur certains scénarios ou simplement permettre de temporiser la quête principale ou encore de mettre un excédent de volonté sur le lieu. Une éventuelle bonne carte de side.

ffg_MEC47_12

Capacité de l’allié : Tant que la première carte de la défausse du joueur est un évènement, l’allié gagne +1 en volonté et ne peut subir de dégâts tant qu’il est engagé en quête.

Avis d’Ilùvatar : Le meilleur allié de l’extension. La lumière elfique est un évènement que l’on met facilement dans la défausse, la défausse Noldor nous y aide en plus. On a donc un allié qui va facilement avoir 2 en volonté. Sa deuxième capacité est aussi énorme car il va se protéger tout seul d’effets du deck de rencontre qui mettent des dégâts directs. Certains scénarios notamment avec Thaurdir peuvent faire attaquer des ennemis en phase de quête. Si on arrive à redresser cet allié (beaucoup d’options existent) ou de le faire défendre incliné (cf l’évènement commandement de cette même extension), il encaissera l’attaque sans problème. C’est un excellent allié avec une capacité facilement déclenchable et très efficace.

ffg_MEC47_13

Capacité de l’évènement : Quête action : Redressez un personnage engagé en quête et lui donner +1 en volonté jusqu’à la fin de la phase. Résolvez cet effet pour chaque copie de cet évènement dans votre défausse (Vous pouvez cibler différents personnages).

Avis d’Ilùvatar : Un évènement qui va bien avec l’allié ci dessus pour le faire défendre en phase de quête et donc défendre sans risque une attaque. Après je trouve l’évènement cher. A tester pour voir ce que ça donne en jeu.

ffg_MEC47_14

Capacité de l’attachement : Attachez à un personnage Noldor. Action : Inclinez l’attachement et défaussez X cartes de votre main pour réduire le coût du prochain allié Noldor joué à cette phase de X (minimum 1).

Avis d’Ilùvatar : J’attendais avec impatience ce type de carte pour la mécanique Noldor. Elle est énorme et permet de déclencher facilement la deuxième capacité de Galdor héros. Cette carte permet au premier tour de jouer Gildor Inglorion ou le futur allié Glorfindel. Sa main étant quasiment vide par cet effet, on peut facilement déclencher la deuxième capacité de Galdor et donc piocher 6 cartes … De quoi faire des départs canons. Elle est en plein dans la mécanique de défausse Noldor avec la lumière elfique.

ffg_MEC47_15

Comme il se retournait vers eux, Frodo vit que Gandalf portait à présent ouvertement le Troisième Anneau, Narya le Grand, et la pierre qui y était enchâssée était d’un rouge de feu.

Le Seigneur des Anneaux

C’est le troisième anneau elfique avec Nenya (Galadriel) et Vilya (Elrond). Il a été donné à Cirdan initialement par Celebrimbor (créateur avec Sauron des anneaux de pouvoir). Cirdan le donne ensuite à Gandalf. C’est l’anneau du feu. Pour la petite histoire, le scénario « Le secret de Celebrimbor » est basé sur la recherche du moule de ces anneaux. Saroumane déjà corrompu cherche à en apprendre plus sur les anneaux de pouvoir.

Capacité de l’attachement : Attachez à Cirdan ou Gandalf. Le personnage attaché gagne l’icône commandement. Action : Inclinez Narya et le personnage attaché pour redresser deux alliés. Chacun de ces deux alliés gagnent +1 en attaque et +1 en défense.

Avis Ilùvatar : WOUAHHHHH ! C’est tellement puissant !!! Detaper des Ents le tour de leur arrivée, détaper le nouvel allié Noldor énergie pendant la phase de quête, detaper des Gildor Inglorion, Beorn etc … C’est tellement fort. Sur Cirdan avec une lumière de Valinor, on peut profiter de sa volonté tout en utilisant Narya. On est carrément gagnant à le faire … On gagne deux action au détriment d’une, le boost de caractéristiques compense aussi l’inclinaison de personnage comme Gandalf ou Cirdan qui ont de grosses statistiques … Je la jouerais à coup sur.

Superbe extension avec des cartes joueurs globalement intéressantes, de belles illustrations et plein d’idées de decks !

À bientôt pour une analyse des scénarios.

Ilùvatar.

Le chant d’Eowyn pour le Rohan

 

« Son visage était très beau et ses longs cheveux semblaient une rivière d’or. Mince et élancée apparaissait-elle dans sa robe blanche ceinte d’argent ; mais elle était en même temps forte et dure comme l’acier, fille de rois. […] belle et froide, comme un pâle matin de printemps, non encore parvenue à la plénitude de la femme »

— J. R. R. Tolkien, Le Seigneur des anneaux1.

La description de Tolkien correspond bien à la carte : Une femme belle, de lignée royale et qui inspire le respect … Une héroïne qui par sa seule présence guide les hommes. Le héros donne effectivement cette impression avec une volonté importante et qui peut être augmentée en défaussant une carte. La blanche Dame du Rohan par sa volonté de fer a eu un rôle très important dans le seigneur des anneaux.

Elle est aussi nommée Dernhelm « heaume du secret » lorsqu’elle décide contre l’avis de son roi Theoden de participer à la bataille des champs de Pelennor. De Dame Blanche du Rohan, elle passe à Cavalier du Rohan avec son fidèle ami Merry.

Certaines cartes sorties dernièrement permettent de donner ce trait guerrier à Eowyn :

L’arme de son oncle Herugrim peut être mortelle entre ses mains. Cette arme donne sur une attaque un bonus d’attaque égal à la volonté du personnage. De base Eowyn peut donc atteindre 5 attaque et sans compter que l’on peut booster sa volonté en défaussant une carte. A 4 joueurs, le bonus d’attaque peut faire d’elle une attaquante hors norme par la seule force de sa volonté. Elle accomplira la prophétie de Glorfindel en tuant le roi sorcier grâce à sa volonté d’acier :

Ainsi s’accomplit la prophétie de Glorfindel : « un cri monta dans l’air frémissant et se perdit dans un gémissement aigu ; il passa avec le vent, voix mince et incorporelle qui mourut, fut engloutie pour ne plus jamais être entendue en cet âge du monde »

Il est donc important de pouvoir la faire agir plusieurs fois afin de bénéficier de sa capacité de quête et de son potentiel d’attaque destructeur. Tout en restant thématique, deux cartes permettent à Eowyn de faire ces deux types d’action pour un coût modéré :

Ces deux montures font d’elle une « Cavalière du Rohan ». Le Destrier de la marche permet pour une ressource de la redresser après avoir été engagé en quête.
Nivacrin est la monture de Theoden :

Fidèle serviteur et pourtant de son maître le funeste destin,
Fils de Piedléger, le rapide Nivacrin.

Si on obtient un succès de quête, on peut incliner Nivacrin pour redresser le personnage attaché. Avec sa volonté Eowyn assure généralement cette réussite et peut donc être utilisée avec Herugrim pour une attaque.

Souvent reléguée à un simple rôle de quête, on commence à voir de plus en plus Eowyn dans un rôle de combattante dans les decks. Ce qui permet donc de relancer son intérêt et la rend moins ennuyeuse sur certains scénario.

Mais une sortie récente la rend encore plus indispensable à l’archétype Rohan. Tous les archétypes raciaux ont des points communs : Pioche & Ressource. Ces Archétypes ont besoin de poser beaucoup d’alliés et ces deux paramètres sont importants.

Les générateurs de ressources existent (Theodred et Theoden energie pour ne citer qu’eux). Mais cette carte rend Eowyn la meilleure piocheuse pour le Rohan :

On défausse la lumière pour augmenter la volonté d’Eowyn et on peut ensuite récupérer la lumière pour piocher une carte. Dans les jeux Rohan, on est souvent confronté à cette problématique de pioche. Les ressources s’accumulent mais on n’arrive pas à les utiliser car on a plus de carte en main. Grâce à cette combinaison, on peut piocher et ainsi continuer à grandir la table avec des alliés Rohan.

Mais cela ne s’arrête pas là ! En effet, n’importe quel joueur peut activer sa capacité. Tout joueur jouant énergie peut profiter d’Eowyn pour mettre en place ce moteur de pioche.

Nous avons donc un héros qui peut de façon importante quêter et attaquer mais aussi proposer un moteur de pioche pour l’ensemble des joueurs.

Eowyn a de beaux jours devant elle !

Repentance sera faite pour la SGEG.

Ilùvatar.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén